Filmons sous la pluie

Tislér Géza, correspondant de la télévision hongroise, et Attila Kilian, chef opérateur de MTVA, ont fait plus de 12 heures de route sous la pluie pour se rendre à Genève où ils allaient tourner un documentaire pour la télévision sur la 14ème Assemblée de la KEK.

A un peu moins d’un mois de l’Assemblée, ils ont réalisé un film sur la KEK qui sera diffusé à la télévision hongroise avant le début de l’Assemblée de la KEK le 3 juillet à Budapest. Ce film sera également mis à la disposition des réseaux européens.

Ils ont choisi pour filmer la journée la plus humide de l’année. Et on sait à quel point l’année a été humide !

L’équipe a travaillé sans relâche tout au long de la journée, elle a d’abord interviewé le Secrétaire général de la KEK, Guy Liagre, près d’un fragment du mur de Berlin situé dans les jardins du Centre œcuménique et qui commémore la division de l’Allemagne.

Le tournage s’est alors poursuivi dans la Chapelle historique du Centre œcuménique.

Deux des collaboratrices de la KEK à Bruxelles qui travaillent pour des  Commissions (la CEME et la CSC) étaient à Genève pour le tournage.

La secrétaire générale de la Commission des Eglises auprès des migrants en Europe, Doris Peschke, s’est postée devant le Haut Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés à Genève pour évoquer les activités de la CEME en faveur des réfugiés, la lutte contre la traite des êtres humains et les droits des migrants dans le domaine du travail.

Pour son interview, Elizabeta Kitanović, secrétaire exécutive pour les droits humains et la communication de la Commission Eglise et société de la KEK, s’est abritée sous la chaise à trois pieds, ce monument symbole des victimes des mines antipersonnel en face du Palais des Nations, le siège européen des Nations Unies.

Elle s’est exprimée sur le rôle de la CSC dans le domaine des questions socio-éthiques œcuméniques, sur son engagement et son action de sensibilisation auprès de l’Union européenne, du Conseil de l’Europe, de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe et concernant les questions européennes aux Nations Unies.

La coordinatrice de l’Assemblée, Clarissa Balan, a ensuite guidé la caméra à l’intérieur du Centre œcuménique où elle décrit le travail épuisant et l’exercice de haute voltige qu’implique l’organisation d’une assemblée dans un autre pays, cette fois à Budapest.

Puis, l’équipe de télévision se rendit en compagnie du secrétaire général au célèbre Monument de la Réforme dans le Parc des Bastions, filma l’incontournable Jet d’eau et la Cathédrale protestante de Saint-Pierre dans la Vieille ville de Genève avant de repartir le jour même pour Budapest.

Même si les membres de l’équipe de la télévision hongroise n’ont pas enlevé leur imperméable de la journée, il faut tirer un grand coup de chapeau pour leur travail!

Shooting in the rainShooting in the rain

Photo: Peter Kenny
Photo: Peter Kenny